luc tartar

Luc Tartar, un auteur qui intervient en milieu scolaire

Une rencontre, dans un jardin quelque part à Drancy, puis au bord du canal de l'Ourcq.

Des questions autour du métier d'écrivain et du choix d'animer des ateliers en milieu scolaire.

Un film de Daniel Marino, de la Délégation académique à l'éducation artistique et à l'action culturelle (DAAC) du Rectorat de Créteil.

 

Avis aux professeurs d'Île de France et des Hauts de France : vous êtes intéressé.e par une Masterclass avec Luc Tartar dans le cadre du pass Culture ?

Rendez-vous sur le site Adage et contactez l'auteur pour convenir d'une date : luc.tartar@orange.fr

Je. Sous le regard d’un jeune homme qui me tient par les yeux. Et devant tant de mains qui se tendent. Ne peux pas croire que ça m’arrive. Car ça m’arrive. Ça. Cette chose. La nuit dans mes draps. De jour aussi. Lundi mardi mercredi et chaque jour de la semaine. C’est là. Dans la sonnerie de mon réveil dans mon bol de céréales dans mes cris sous la douche ça vient cogner jusque dans ma bouche et pourtant impossible d’en parler. Comment dire ça ? Dans mon corps dans ma tête ça m’arrive dans les mains dans les seins dans mon cou dans mes genoux ça tombe dans mes pieds. Aïe. Ça qui s’empare de l’énergie de mes vingt ans.

 

Mise en scène et interprétation Jeannette Mogoun, compagnie Fekeng. Dramaturgie Pascale Grillandini. Scénographie Karin Serres. Lumières et régie générale Jean-Pierre Rigaud.

 

Création le 5 février 2023 au Cellier,

festival FARaway Reims

Eurydice : Il y a quelqu’un ?

Monsieur Lumière : Qui est là ?

Eurydice : Monsieur ?

Monsieur Lumière : Qui êtes-vous ?

Eurydice : Je suis là.

Monsieur Lumière : Reculez.

Eurydice : Monsieur n’ayez pas peur.

Monsieur Lumière : Qu’est-ce que vous voulez ?

Eurydice : Où êtes-vous ?

Monsieur Lumière : Je n’ai pas peur. Vous pouvez dire ça à tous ceux qui vous envoient. Nous n’avons pas peur de vous. Et vous savez pourquoi ? Parce que nous sommes morts déjà.

 

Dorphé aux Enfers - Orléans 69, pièce écrite à l'invitation d'Eric Cénat et du Théâtre de l'Imprévu, dans le cadre des résidences d'auteur en Centre-Val-de-Loire (cofinancement CICLIC) et en partenariat avec le CERCIL - Musée Mémorial des enfants de la rafle du Vel d'Hiv.

 

"Quand la rumeur d'Orléans devient une pièce de théâtre", une émission de François Guéroult, France Bleu Orléans

 

"Quand la rumeur d'Orléans remonte des oubliettes", article de Pierre Allorant

 

Pour un retour sur la résidence : Ecrire la rumeur d'Orléans

brèves

Jusqu'au bout (Lansman Editeur) est sélectionnée pour la prochaine édition du dispositif Text' Enjeux. Au cours de l'année scolaire 2022/2023, la pièce sera lue et analysée par les collégiens, lycéens et étudiants d'une vingtaine d'établissements scolaires de l'Academie d'Amiens.

> lire

Clémence, Editions Infimes, prix Inner Wheel 2022.

Un article critique de Julien Avril sur IO Gazette

> lire

Avis aux professeurs d'Île de France et des Hauts de France : vous êtes intéressé.e par une Masterclass avec Luc Tartar dans le cadre du pass Culture ? Rendez-vous sur le site Adage et contactez l'auteur pour convenir d'une date : luc.tartar@orange.fr

> lire