luc tartar

STOP !

Je remonte le bras de la tractopelle

Je descends en catastrophe

Et je vois cette chose

A mes pieds

Une ligne

Une faille

Une déchirure

La terre qui s’ouvre sous mes pieds

Qui s’écarte et laisse apparaître ses entrailles

Un peu comme un zip

Comme si quelqu’un là-dessous avait décidé de sortir

Qu’est-ce que c’est que ça ?

Une crevasse ?

Une caverne ?

Un chantier c’est dangereux

Qui sait sur quoi on peut tomber

Qui sait ce qu’on peut réveiller

Prendre en pleine face ou sur la tête

Le contremaître me regarde

Et tous les ouvriers interloqués

De part et d’autre de la fissure

Qu’est-ce que j’ai fait comme bêtise ?

Création à la Maison Théâtre de Montréal le 9 avril 2021

 

Alix : A quoi tu penses ?

Agir : A l’inaccessible… Et toi ?

Alix : Je pense à tout ce qu’on va faire demain. Je pense au monde qu’on va construire. Aux choses qui vont changer. Je pense à l’avenir. Aux combats à mener. Aux montagnes à soulever. Aux victoires qui sont à portée de main. Je pense à l’amour plus fort que tout. Aux enfants qu’on va élever. Je pense à nos jours de bonheur. A tes gestes de tendresse. A ton sourire qui ne me quittera pas. Je pense que tu vas te relever – maintenant – parce que je t’invite à danser. Dans cette salle des pas perdus où nous sommes de passage. Agir regarde-moi. Est-ce que tu vois cette promesse de bonheur dans mes yeux ?

 

Mon Orient-Express, extrait.

Texte écrit en "résidence virtuelle" et en lien avec neuf classes de collèges et de lycées.

Future création Agnès Renaud, compagnie l'esprit de la Forge

 

Lien vers la plateforme : 

http://ccnmoe.opendigitaleducation.com/ 

 

1915. Clémence de Pibrac, ancienne artiste de music-hall, s’est retirée à Cormontreuil, dans la Marne, à quelques encablures de la ligne de front. Elle fait la connaissance du soldat Fernand qui lui raconte la mort mystérieuse de son beau-frère, reclus dans une chambre d’hôtel à Wissant, au bord de la Manche. Intriguée par cette histoire qui la replonge dans son propre passé, Clémence profite d’une tournée du théâtre aux armées à laquelle elle participe sur le front du Nord pour se rendre à Wissant et enquêter elle-même sur la mort d’Abel. La vérité qu’elle va découvrir et rapporter au soldat va faire voler en éclats bien des certitudes et des non-dits.

Editions Infimes, sortie en juin 2021

brèves

Ayam, bande annonce  mise en scène de Cécile Tournesol, automne 2021.