luc tartar

Une résidence d'écriture numérique,

quesaco ?

C'est un projet mené avec Agnès Renaud et la compagnie L'Esprit de la Forge.

J'écris une pièce de théâtre et j'en poste les scènes au fur et à mesure de leur écriture, sur une plateforme numérique, à l'attention de neuf classes de collèges et de lycées, sept des Hauts de France (Amiens, Arras, Grenay, Hazebrouck, Moÿ-de-l'Aisne, Sin-Le-Noble, Verberie) et deux à l'étranger (Athènes, Bucarest). Les élèves réagissent, commentent, répondent à mes consignes et proposent différents travaux autour de la thématique, de la dramaturgie, des personnages...

Mon Orient Express... où il sera question d'écriture, de théâtre, de voyage, d'exil et du chaos du monde qui parfois provoque de belles rencontres...

 

Lien vers la plateforme : 

http://ccnmoe.opendigitaleducation.com/ 

 

Interview par Frédéric Gendre dans la revue Nord' (Revue de critique littéraire des Hauts-de-France).

 

Comment décrirais-tu ton ancrage (littéraire) dans le nord. Il me semble identifier deux pistes, au moins : la Grande Guerre et le « roman familial ». Existe-t-il un lien entre les deux ?
 

L’ancrage, c’est l’enfance. C’est le petit garçon que je suis qui découvre et observe depuis la voiture familiale les cimetières militaires qui jouxtent les routes nationales et départementales du Pas-de-Calais. L’ancrage, c’est le monument aux morts de Vimy, qu’on aperçoit depuis la route Arras – Lens, si souvent empruntée. L’ancrage, c’est la côte de Vimy, ligne de fracture entre deux mondes, les plaines de l’Arrageois et le bassin minier. Ma famille habitait Arras. Un père directeur d’école, une mère sans profession. Le dimanche, nous rendions visite à ma grand-mère, à Lens. Sur le trajet, nous passions à proximité de Vimy, apercevions de loin le monument aux morts canadien...

Un auteur à leur table

Deux parents, quatre enfants, trois dimanches de juin, à Marseille. Les dés sont lancés, le tour est joué.

Dans la famille Blilita - Papini, je demande…

Le jeu est de proposer à des familles – parents et enfants réunis – de lire une pièce de théâtre contemporain jeune public devant leurs invités, dans leur salon.

Luc Tartar est auteur. Il ne connaît rien de la famille avant de pousser leur porte, grâce au théâtre Massalia, une valise de textes à la main.

Je me suis invitée dans cette famille, avec cet auteur, dans cette bulle de lecture, dans cette bulle de culture.

Julie Berthier.

 

documentaire en podcast sur France Culture

https://www.franceculture.fr/emissions/lexperience/un-auteur-a-leur-table

brèves

Lire et dire le théâtre en famille(s), un projet mis en place par l'association Les Scènes Appartagées.

http://lire-et-dire.tumblr.com

https://www.facebook.com/lesscenesappartagees/

Boris Schoemann crée Ayam (Lansman Editeur) au Mexique, à Tepic.

A venir :

Roulez jeunesse ! au Grand Bleu à Lille, en janvier 2020.

Mise en scène d'Aude Denis, avec Florence Masure et Olivier Brabant.

https://www.pardessusbord.com/roulez-jeunesse