luc tartar
Ce qui nous tient debout (2019)
mise à jour:

Montréal, Paris, le 20 octobre 2018

                                             À toi, l’engagé(e) de tous bords

 

Quelques mots pour toi.

À toi, jeune femme. À toi, jeune homme.

 

À toi qui n’as pas oublié ta jeunesse.

À toi qui ne t’en laisses pas conter. À toi qui regardes ce monde avec des idées plein la tête, des fourmis dans les jambes ou avec la rage au cœur. À toi qui ne sais pas comment faire, à toi qui as peur de rater, à toi qui attends, à toi qui aimerais tant. À toi qui vas réussir. À toi qui vas trouver un trésor, une étoile, un vaccin. À toi qui vas inventer, construire, aimer. À toi qui vas faire des merveilles, balisant ta route de coups d’éclat et de coups de foudre. À toi qui as donné de ton temps, de ta force, de ton âme. À toi, incorrigible crieur ou crieuse des rues qui harangue la foule.

 

Nous sommes comme toi, impatients de voir le jour, parfois déboussolés par le chaos du monde et l’ampleur de la tâche mais chaque matin ça nous reprend, l’envie folle de soulever les montagnes.

 

Nous, Eric, Luc, metteur en scène, auteur.

 

Le Théâtre Bluff (Laval, Québec) et le Grand Bleu (Lille, France) nous passent commande d’une création sur le thème de L’ENGAGEMENT. Nous débutons ce nouveau projet avec dans le corps l’excitation des grands départs, car nous venons à ta rencontre, à Montréal, à Lille, à Kingersheim, à Huningue, à Rixheim, à Kembs, à Thann-Cernay ou à Dijon... Créer, c’est voyager, c’est embarquer pour des contrées lointaines et inconnues, ici le rapport à l’engagement des jeunes et des moins jeunes d’aujourd’hui.

 

S’engager, qu’est-ce que ça veut dire pour toi ?

 

Cette question, nous nous la posons, nous aussi. Dans notre vie d’hommes, d’artistes, dans le parcours que nous faisons chacun dans la vie, l’un au Québec, l’autre en France. Eric dit que s’engager c’est se positionner. Nous nous interrogeons : est-ce que l’engagement est en direction de soi ou des autres ? Au service d’une cause, d’une vérité, d’un être ? Contre vents et marées ? Les questions ne manquent pas !

 

Et celles-ci, que nous t’adressons :

 

-    S’engager, est-ce que ça fait peur ? Pourquoi ?
-    Quel sera (quel est) l’engagement de ta vie ?
-    Pour quelle cause aimerais-tu (aurais-tu aimé) t’engager ?
-    Quelle personne de ton entourage, de la société ou de l’Histoire admires-tu pour son engagement ?


Et pour terminer cette lettre,

À toi qui as l’avenir devant toi et la capacité de t’en saisir, à toi qui vaille que vaille mènes ta barque, ces quelques mots de René Char :

 

« Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s’habitueront. » (Rougeur des matinaux)

 

Eric Jean, metteur en scène                                                Luc Tartar, auteur


 

+ http://bluff.qc.ca/creation/engage-titre-provisoire/

+ Ce qui nous tient debout sur FB

diaporama
brèves

du 19 au 25 février, tournée d'hiver de lecture de S'embrasent (Lansman Editeur), dans les Centres de vacances CCAS EDF-GDF de Savoie, de Haute-Loire et du Puy-de-Dôme : Lanslevillard (19/02), Doucy-Valmorel (20/02), Le Monastier sur Gazeille (22/02), Super Besse (24/02), Le Mont Dore (25/02).

 

Mon Orient-Express, la tournée des 9 classes participant au projet :

3 mars : Lycée français de Bucarest, classe de Magalie Pollet

5 mars : Lycée français d'Athènes, classe de Béatrice Péran

9 mars : Collège César Franck d'Amiens, classes de Sarah Berna et de Zedjiga Arbaoui

10 mars : Lycée Saint-Jacques d'Hazebrouck, classes de Lucile Larroque et Delphine Blaevoet

12 mars : Collège Langevin Wallon de Grenay, classe de Ludivine Martin et Lycée Arthur Rimbaud de Sin-Le-Noble, classe de Jérôme Léonard

13 mars : Collège d'Aramont de Verberie, classe de Cathy de Sousa et Collège Suzanne Deutsch de la Meurthe de Moÿ de l'Aisne, classe de Sandrine Lasson

20 mars : Lycée Gambetta-Carnot d'Arras, classe d'Isabelle Stelmaszyk