luc tartar
Madame Placard à l'hôpital (2016)
mise à jour:
Mme Placard à l'hôpitalDans le local à poubelles de l’hôpital, Madame Placard, femme de ménage, tombe nez à nez avec un enfant des rues, qui partage avec elle le fait d’être insensible à la douleur. L’enfant s’enfuit, elle le poursuit dans les couloirs.   
La nuit, l’hôpital est un monde étrange, un dédale aux portes secrètes, derrière lesquelles on rencontre des phénomènes : la femme corset, l’homme malade comme un chien, le greffon…
C’est dans la chambre stérile, au chevet de l’enfant-bulle, que Madame Placard retrouve l’enfant-poubelle. Derrière la paroi infranchissable, l’enfant-bulle possède un bien précieux, une règle graduée qui mesure la douleur…
Editions Lansman 2016

 

Un extrait:

 
Madame Placard soulève le couvercle de la poubelle. 
Madame Persifle… un enfant !
Elle referme violemment la poubelle. 
Un enfant
Qu'est-ce qu'il fait dans la poubelle
Madame Placard ce n'est pas vous n'est-ce pas
Je vous jure madame Persifle que cet enfant ne m'appartient pas
Ce serait un motif de renvoi immédiat madame Placard
TRES GRAVE
Jamais je ne mettrai mon enfant dans une poubelle madame Persifle
Dans ce cas à qui appartient-il
Je ne sais pas
Demandez-lui
Il ne sent pas très bon
Normal
C'est un enfant-poubelle
Madame Placard réglez-moi ce problème immédiatement
Débarrassez-moi de cet enfant
Faites-le sortir d'ici ou j'en informe la Direction
Non madame Persifle pas la Direction
Exécution ou j'appelle la police
Pas la police non plus madame Persifle
De quoi avez-vous peur vous avez vos papiers
Oh oui madame Persifle je suis en règles
Vous voulez dire en règle
Je veux dire que c'est réglé
Et comme du papier à musique
Vous pouvez rentrer chez vous madame Persifle
Et dormir sur vos deux oreilles
Neuf heures et quart
Je m'occupe de tout
A demain madame Placard
A demain madame Persifle. 
La poubelle : Elle est partie ? 
Madame Placard ouvre la poubelle et fait sortir l'enfant en le tirant par les cheveux. 
L’enfant-poubelle : Même pas mal ! 
Madame Placard : Quoi ça ? 
L’enfant-poubelle : Même pas mal ! 
Madame Placard, menaçante : Tu la veux celle-ci ?  
L'enfant-poubelle, idem : Et celle-la ? 
Madame Placard : Qu'est-ce que tu fais dans la poubelle ? 
L'enfant-poubelle : Et toi ? 
Madame Placard : Moi je ne suis pas dans LA poubelle je suis dans LES poubelles. Nuance. C'est écrit dans mon contrat : Technicienne de surface responsable du tri sélectif et du local à poubelles. Mais toi qu'est-ce que tu fais ici ? 
L'enfant-poubelle : Je cherche à manger. 
Madame Placard : Un enfant des rues ! 
L'enfant-poubelle : T'en as jamais vu ? 
Madame Placard : Bien sûr que si.  
L'enfant-poubelle : Alors où est le problème ? 
Madame Placard : Le problème c'est ma chef de service. Madame Persifle.  
L'enfant-poubelle : Elle est partie. 
Madame Placard : Si elle découvre que tu as élu domicile ici elle va me tomber dessus. 
L'enfant-poubelle : J'ai pas élu domicile. Je cherche à manger. Donne-moi à manger et je m'en irai. 
Madame Placard : C'est un hôpital. Pas un restaurant.
L'enfant-poubelle : Il y a des cuisines dans un hôpital. 
Madame Placard : Ici tu es dans le local à poubelles ! 
L'enfant-poubelle : Normal. Je cherche les restes.
Madame Placard : Fiche-moi le camp. 
L'enfant-poubelle : Laisse-moi fouiller et je m'en irai. 
Madame Placard : Mais ce sont les poubelles d'un hôpital c'est dangereux ! Dans un hôpital on jongle avec la vie la maladie la mort il y a des appareils électroniques et des médicaments jusque dans les poubelles tu pourrais te blesser avec les aiguilles les scalpels les ciseaux... 
L'enfant-poubelle : Même pas peur. 
Madame Placard : Tu pourrais te couper. 
L'enfant-poubelle : Impossible. 
Madame Placard : Quoi ça impossible ? 
L'enfant-poubelle : J'ai la peau dure.  
Madame Placard : C'est ce qu'on va voir. 
Elle le tire par l'oreille, le conduit vers la porte. 
L'enfant-poubelle : Même pas mal ! 
Madame Placard : J'en ai maté des garnements tu sais. J'ai travaillé dans une école moi ! 
L'enfant-poubelle : Vieille vache ! 
Madame Placard : Ah ! Une tape sur la tête. Tu ne l'as pas volée ! 
L'enfant-poubelle, lui échappe, revient dans le local, se cache parmi les poubelles  : Même pas mal même pas mal même pas mal ! 

  + La mise en scène d'Agnès Renaud
brèves

Hubert mon faux philodendron, commande de la compagnie Ariadne et du syndicat mixte de Bièvre-Valloire, sort chez Lansman Editeur, dans Jeunes Publics 6, livre qui a été offert aux 400 enfants participant au séjour Enfants à l'Honneur, organisé à Avignon par Scènes d'enfance - Assitej France et le Festival d'Avignon.

Roulez jeunesse ! (Lansman Editeur) sera mis en scène en décembre 2018 par Pascale Noé Adam au Théâtre des Capucins de Luxembourg, ainsi qu'aux théâtres de Dudelange et d'Esch-sur-Alzette (Luxembourg)

Roulez jeunesse ! au Théâtre des Capucins.

Un nouveau projet avec Eric Jean : commande d'écriture par le Théâtre Bluff (Montréal, Québec) et le Grand Bleu (Lille) sur le thème de L'Engagement.

http://www.bluff.qc.ca/creation/engage-titre-provisoire