luc tartar
Madame Placard à l'hôpital (2017)
mise en scène : Agnès Renaud
mise à jour:

Création les 27 et 28 février 2017 à la MAL de Laon, mise en scène Agnès Renaud, Compagnie L'Esprit de la Forge. Avec Brice Coupey, Dorine Cochenet, Diane Regneault.

Scénographie Michel GUELDRY. Marionnettes Paulo DUARTE. Lumières Véronique HEMBERGER.

Costumes et accessoires Anne BOTHUON. Univers sonore Jean DE ALMEIDA. Composition musicale Ghislain LOUVARD. Régie Jérémy PICHEREAU

 

Maison des Arts et Loisirs de Laon, Pôle Culturel La Lanterne de Rambouillet, MCL de Gauchy, Le Grand Bleu, Lille, Le Mail de Soissons,  Festival Le P’tit Monde, Centre A. Malraux d'Hazebrouck, Festival Off d’Avignon.

 

+ www.compagnie-espritdelaforge.com/

Le texte (cf. pièces)


Le point de vue de la metteuse en scène :

Luc joue sur les mots et les maux. Dans une langue concrète et poétique. Et c’est cette langue-là, ce cri du cœur qui dit nos failles, nos blessures, nos luttes d’homme qui nous remuent les entrailles. Zac, l’enfant des rues, s’engouffre dans les couloirs de l’hôpital et trace la voie d’un parcours sensible, d’un voyage à l’intérieur de nous-mêmes, à la rencontre de ceux qui nous composent, des « autres » qui ont marqué notre vie et nous ont laissé leur empreinte. Ce voyage initiatique est avant tout une quête de soi et de « l’autre », qui aboutit à une vraie rencontre entre ces deux enfants.Tous ces patients croisés dans les couloirs de l’hôpital nous disent quelque chose de notre humanité : face à la douleur, il reste l’amour et la consolation.
Agnès Renaud, metteuse en scène.


La presse :

Très fort, le texte de Luc Tartar traite du rapport à la souffrance et à l’isolement des patients, coupés du monde. Un texte servi par une mise en scène d’Agnès Renaud exceptionnelle, inventive et pleine d’humour. Emouvant, beau et drôle.
Sonia Garcia Tahar, Vaucluse Matin, 24 juillet 2017

diaporama
brèves

du 19 au 25 février, tournée d'hiver de lecture de S'embrasent (Lansman Editeur), dans les Centres de vacances CCAS EDF-GDF de Savoie, de Haute-Loire et du Puy-de-Dôme : Lanslevillard (19/02), Doucy-Valmorel (20/02), Le Monastier sur Gazeille (22/02), Super Besse (24/02), Le Mont Dore (25/02).

 

Mon Orient-Express, la tournée des 9 classes participant au projet :

3 mars : Lycée français de Bucarest, classe de Magalie Pollet

5 mars : Lycée français d'Athènes, classe de Béatrice Péran

9 mars : Collège César Franck d'Amiens, classes de Sarah Berna et de Zedjiga Arbaoui

10 mars : Lycée Saint-Jacques d'Hazebrouck, classes de Lucile Larroque et Delphine Blaevoet

12 mars : Collège Langevin Wallon de Grenay, classe de Ludivine Martin et Lycée Arthur Rimbaud de Sin-Le-Noble, classe de Jérôme Léonard

13 mars : Collège d'Aramont de Verberie, classe de Cathy de Sousa et Collège Suzanne Deutsch de la Meurthe de Moÿ de l'Aisne, classe de Sandrine Lasson

20 mars : Lycée Gambetta-Carnot d'Arras, classe d'Isabelle Stelmaszyk