luc tartar
Los ojos de Ana (Les yeux d'Anna) (2013)
Mise en scène : Boris Schoemann
mise à jour:

Los Ojos de AnaMise en scène de Boris Schoemann, compagnie Los Endebles, dans une traduction de Humberto Pérez Mortera.
Avec Guillermina Campuzano, Mahalat Sánchez, Alejandro Morales, José Cremayer, Christian Diez.

Scénographie et costumes Mario Marín del Río, Lumières Fernando Flores Trejo, son Rodrigo Espinosa, affiche Sergio Carreón, diffusion et relations publiques Sandra Narváez, assistanat Anabel Caballero, construction du décor Miguel Tavera.

Coproduction Programme de Théâtre Scolaire - INBA,  México en Escena et Compagnie Los Endebles.

 

+ Le texte en espagnol, traduction de Humberto Perez Mortera


Le point de vue du metteur en scène :

L'humour, le tragique, la forme, la langue, beaucoup de choses me rapprochent de l'univers théâtral de Luc Tartar, que j'ai eu la chance de connaître grâce aux traductions de Humberto Pérez Mortera, lequel a su trouver un auteur contemporain français qui peut apporter énormément ici, au Mexique, où la dramaturgie pour adolescents cherche sa voie.

Les yeux d'Anna est une pièce à la limite de la beauté et de l'horreur, à la fois complexe et limpide, qui nous a permis d'aborder le grave problème de la violence scolaire au Mexique, à partir de la rage de l'exclusion, des préjugés de race, des énormes disparités sociales, du naufrage des parents et professeurs, bref des thèmes qui traversent très bien l'Atlantique...
Boris Schoemann
www.youtube.com/watch
 
diaporama
brèves

projet A voix vives, avec l'association Littérature etc. et la Médiathèque départementale de Seine et Marne.

Projet A voix vives

Artiste associé confiné avec le Théâtre Le Grand Bleu

Petit balade clownesque dans le théâtre contemporain jeunesse